• Et me voici de retour , pour vous souhaiter une bonne rentrée !

    La mienne se place sous le signe de la désorganisation la plus totale , comme d'habitude !!

    Bon, j'ai tout de même un peu avancé mon patchwork du printemps ,mais ce n'est pas ce dont je vais vous parler aujourd'hui !

    Il y a quelques temps , je vous avais annoncé que j'avais commencé un tout petit truc , franchement facile , et qui n'allait pas me prendre beaucoup de temps sarcastic

    Il est temps de lever le voile , pas de panique , tout va bien , j'ai juste commencé.... un HAED ....

    ( pour celles qui ne connaissent pas , je vous conseille de taper Heaven And Earth Designs dans votre barre de recherche , et de me remercier -ou pas!!)

    J'ai posé mon dévolu sur ce modèle 

    HAED 1

     

    Et après plusieurs mois d'efforts, j'en suis là

    HAED 1

     

    Je ne l'ai pas emmené avec moi en aout ( il y a tout de même 90 fils, plus une grande toile , ça prend " un peu " de place ..) mais j'espère bien m'y remettre d'ici peu  ( et non , je ne vous dirai pas que j'ai complètement craqué et que j'en ai acheté un autre que je compte commencer d'ici peu .....)


    2 commentaires
  • Et oui , chers lecteurs, ce sont toujours les patchworks de saison de Jardin Privé qui m'occupent !!

    Et grande - et inespérée - nouvelle : j'ai fini le patchwork d'hiver !!

    Je sais , vous n'en revenez pas , moi non plus d'ailleurs , et ne parlons pas de Fofie  qui ne devait pas vraiment s'y attendre 

    alors , la preuve en images, pour les Saint Thomas et les Stes Thomassine de service 

    Je patchworke , tu patchworkes , nous patchworkons ...

    Comme toujours , on ne change pas une équipe qui gagne , photo à l'arrache , pas de repassage , pas de jolie mise en scène ... J'ai fini une broderie en moins d'un an , donc, un miracle à la fois , svp !!

     

    Comme Fofie est du genre perseverante ( ou masochiste , je ne sais pas trop !) elle a décidé de continuer l'aventure avec moi , et nous entamons  donc  dans la joie , la bonne humeur, et le décalage saisonnier le plus complet  le patchwork de printemps   ( toujours de Jardin Privé )

    Comme je n'avais pas très envie de commander des toiles et des fils alors que j'ai de quoi monter une mercerie à la maison ( mais il manque toujours LE fil préconisé , c'est bien connu !! ) j'ai décidé de piocher dans mon stock , et voici donc mon choix de fournitures 

    Je patchworke , tu patchworkes , nous patchworkons ...

     

    Et mon premier objectif 

    Je patchworke , tu patchworkes , nous patchworkons ...

     


    5 commentaires
  • Revenons en donc à la broderie ..

    Lors de mon dernier article sur le sujet , je vous avais annoncé trois petits nouveaux , dont le patchwork de l'hiver de Jardin Privé ..

     

    Déjà , rien que le nom....  

    Ca s'appelle Patchwork... mais c'est une broderie ...( la créatrice a le même sens de la logique que moi ..)

    Je vais broder un modèle qui évoque le patchwork ... et quand on connait l'amour immodéré qui me lie à la couture ... on sent comme un  gros relent de masochisme derrière cette affaire ..

    En fait , tout a commencé avec Fofie ...

    J'irais même jusqu'à dire que tout est de sa faute ! 

    Oui , quoi , moi , je m'étais bien préparée psychologiquement à rester dans le cadre des broderies entamées , à finir au lieu de commencer autre chose , j'étais résolue comme le crocodile qui a disparu au bord du Nil.... et patatras ... Fofie a tout fichu en l'air !!!

    Non, mais c'est vrai : est ce que c'est de ma faute si elle a acheté cette grille??? Non

    Est ce que je l'ai obligée à m'en parler ?? Re non 

    Est ce que je pouvais décemment prévoir 

    1) que je me souviendrais que je l'avais aussi ,

    et 2) encore plus improbable : que je saurais où je l'avais rangée ?? ( pour être tout à fait honnête, sur ce dernier point, je n'en suis toujours pas revenue!)

    Re re non , donc CQFD  tout est de la faute de Fofie , qui a insidieusement glissé que ce serait super  si on pouvait la broder ensemble , à notre rythme , sans pression , comme un SAL à 2..

    Je suppose qu'elle avait un petit coup de mou ce jour là , et qu'elle a estimé qu'un SAL avec moi était un bon moyen de s'offrir quelques crises de fou rire 

    Elle n'a pas été déçue ...

    On est sur cette grille depuis mi fevrier à peu près , et j'ai déjà  :

    Perdu la grille ( outch !! ) mais retrouvée peu de temps après , en cherchant une autre grille 

    Perdu ma toile sur laquelle j'avais commencé la broderie ( c'est ballot !!), retrouvée aussi  en cherchant autre chose 

    Je me suis trompée de fils ( le blanc  ne ressortait pas assez sur ma toile  à mon gout , je l'ai changé pour du B 5200, et bien évidemment .... j'ai repris le blanc deux objectifs plus loin, j'ai une étoile et une fleur à peneloper sur de la 12,6fils.... brodée en 1/1)

    Je n'ai respecté que très approximativement les objectifs ,  en fonction de mes aiguillées : il me reste du fil sur mon aiguille ? bon ben je continue ; Il me faut renfiler une aiguillée pour une quinzaine de points ( ou plus si affinités ?) , oh ben non , je verrai ça au prochain objectif ...

    Je me suis carrément trompée d'objectif en brodant la suite sans vérifier le découpage que Fofie m'a fait parvenir ( deux fois !! oui , le découpage aussi , je l'ai perdu ..) Là, Fofie a tout de même eu un doute... Est ce que j'avais -à nouveau !- perdu le découpage  ?? est ce que je n'avais pas regardé ?? est ce que j'ai des difficultés à compter jusqu'à 12 dans l'ordre  ?? 

    Bref , un SAL  qui se déroule normalement pour moi , et dans le plus grand désordre, le chaos et la confusion pour Fofie ..;

     

    Ceci dit ,on avance tout de même ,puisque j'en suis là 

    SAL à 2 ou salade labecaïenne ??

     

    D'ailleurs , il faut que je vosi l'objectif suivant que je ne vais pas tarder à attaquer ..

     

    Mince ...

     

    Où est ce que j'ai encore fourré ce découpage ???

     

    FOFIIIIIIIIIEEEEE !!!!!!!

     


    7 commentaires
  • Oui, oui , oui , vous me connaissez  : ce n'est pas parce que j'avais laissé entendre que le prochain article traiterait de broderie que ça va être le cas !! 

    Labéca , toujours imprévisible  !!  ( et encore heureux qu'il y ait un prochain article !! )

    Madame Insomnie devenant une copine récurrente de mes nuits , je me suis remise à la lecture . Bon, honnêtement , quand sur le coup de cinq heures du mat' j'ai la cervelle qui tourne à plein régime pour me créer des scenarii catastrophe dignes des réalisations hollywoodiennes , faut pas espérer que je vais me plonger dans des essais philosophiques, ni même dans des documentaires sur l'état de la société

    J'évite trèèèèèèès soigneusement de la même façon les thrillers angoissants ou glauques ou gore , voire les trois !

    Je suis donc devenue une lectrice assidue des " cosy mysteries " , romans policiers sans violence superflue, sans torture décrite par le menu ou autres joyeusetés 

    Commençons par :" Bretzel et Beurre salé " de Margot et Jean le Moal 

    Un peu de lecture ...

    " Mais qui est le nouveau propritaire mystère de la plus belle maison de Locmaria, celle de la pointe de Kerbrat ?

    Tout ce paisible village du Finistère le guette depuis des semaines et voilà que débarque, en pleine tempête, Cathie Wald, une pimpante Strasbourgeoise.

    La cinquantaine , divorcée , caractère bien trempé, elle a décidé de prendre un nouveau départ en Bretagne , et d'ouvrir à Locmaria un restaurant de spécialités alsaciennes.

    La plupart des habitants l'accueillent à bras ouverts, ravis de ce petit vent de changement. Mais certains voient son installation d'un mauvais oeil . Et ne tardent pas à lancer les hostilités.

    Après une soirée choucroute ,un notable du village s'effondre, et Cathie est accusée de l'avoir empoisonné.

    Une tentative de faire plier bagage à l'étrangère?

    Quoi qu'il en soit  , Cathie n'est pas du genre à se laisser intimider.

    Et rien ne l'arrêtera pour prouver l'innocence de sa choucroute traditionnelle, quitte à se lancer elle même sur les traces du coupable "

    Un résumé sympa , qui m'a incité à acheter ce livre 

    Après lecture , je dirai que le livre tient ses promesses , à savoir  qu'il s'agit bien d'un cosy mystery gentillet, qui se laisse lire 

    Pour autant , il n'aura pas une place d'honneur dans la catégorie : mes livres préférés 

     

    Plusieurs choses m'ont genée :

    - D'abord , la lenteur de la mise en place : Alors que le meurtre est annoncé d'entrée de jeu sur la quatrième de couverture , il faut attendre 150 pages pour le voir arriver . Alors, certes , je ne suis pas une psychopathe  refoulée  qui attend sa dose de crime  avec impatience , mais je dois avouer que je suis habituée à des mises en situation plus rapides . Du coup  ( comme diraient mes filles !! ) quand l'intrigue arrive enfin , on a presque un  sentiment " d'essouflement " dans la lecture

    - La description des personnages secondaires  ( à savoir  les habitants de Locmaria ) j'ai trouvé certains traits forcés, caricaturaux presque ... Le fait que Cathie veuille faire bonne impression et s'intégrer apparait normal .. mais son integration ultra rapide liée au fait qu'elle arrive d'Alsace, et que c'est là que le tenancier du café a effectué son service militaire ....J'ai autant de mal à digérer cette coincidence que l'accueil à bras ouverts qui en découle ... tout au moins au café .

    Car en effet , Cathie a aussi ses détracteurs , en tête desquel Natacha Prigent , la gérante de la superette qui semble voir en elle une rivale dans le rôle de fantasme n°1 des hommes de Locmaria, elle la voit , elle la deteste , elle tente aussitôt de saborder son integration ...

    Bref , j'ai trouvé ça très caricatural 

    - Le portrait psychologique de Cathie : Oui , à sens , les gens évoluent et leur caractère peut se modifier au fil du temps et des expériences . En revanche, je ne crois pas trop à un changement radical de personnalité . Que la Cathie  brisée , humiliée par son mari et son patron, s'empiffrant de nourriture pour se consoler  ait eu un declic pour reprendre sa vie en main , OK , mais qu'elle  soit devenue une sportive accomplie , une battante que rien n'arrete , dotée d'une belle assurance ... euh ... ça fait trop pour moi 

     

    Bon , à côté de ça , la lecture est plaisante , pas de prise de tête , les personnages sont sympathiques , l'enquête n'est pas incroyable , mais elle se lit sans deplaisir 

    Au fil des pages , il apparait que les auteurs envisagent une suite , car beaucoup de questions sont posées sur Cathie , et l'origine de l'argent dont elle dispose , ainsi que sur son cuisinier , dont le passé risque bien de le rattraper ... Je lirai sans doute le tome suivant pour aller plus loin , car malgré les points noirs évoqués , j'ai bien aimé cette lecture , et ma curiosité a été aiguisée ... mais cette fois ci , j' attendrai sans doute la sortie en livre de poche 


    2 commentaires
  • Oui , je sais , c'était facile , vu le titre de l article précédent ... 

    Me connaissant , on peut même dire que c'était prévisible ... sarcastic

    Bon , pour ne pas faillir à ma réputation de serial commenceuse je vous annonce ... 3 petits nouveaux !!

    A savoir : le patchwork d'hiver de Jardin Privé  ( en SAL , s'il vous plait , j'en connais qui ne doutent de rien !! happy )

    Un autre SAL ( si , si !! ) organisé sur FB proposé par Victoria Sampler 

    Et une autre broderie .... trois fois rien .... un tout petit truc de  400x350 je crois ...

     

    Et comme c'est la journee des surprises , je vous annonce aussi .... un fini !!!!

    Mais je ne peux pas vous le montrer : mon mari  a rangé la table à repasser dans le garage ....

    Alors , dites moi ... de quoi voulez vous qu'on parle au prochain article ? ( oui, oui , Labéca tient son blog avec un grand sens du suspense ...)

     


    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires